Témoignages

Les témoignages recueillis par les associations membres du CILCP sont destinés à être publiés sur ce site « Le déni, ça suffit ! ».

Par cette action, les victimes témoignent pour alerter l’opinion publique, les autorités compétentes ainsi que les instances internationales sur la réalité de leur vécu.

Par l’intermédiaire de ces témoignages, le CILCP demande l’ouverture d’un débat national sur le fléau social que constitue la pédocriminalité.

Par son action, le CILCP demande que la lutte contre la pédocriminalité soit déclarée grande cause nationale en France. Cette lutte doit être une priorité des instances internationales.

L’ensemble des personnes témoignant sur les supports du CILCP approuve le fait que ces publications soient transmises aux instances compétentes de l’Union européenne et de l’ONU.

Cet espace est un espace d'expression libre dédié aux victimes. Les opinions et ressentis exprimés n'engagent que leurs auteurs.

 

À ce jour
0
0
1
7
2
personnes
ont témoigné
Brisez votre silence
TÉMOIGNEZ ICI !
9. Susannah

Moi, Susannah, norvégienne, j’ai été droguée et violée a des multiples reprises l’année de mes 15 ans par mon beau-père et d’autres de ses copains, il était aidé par sa copine qui disposait des médicaments

Résultat : Pas d’études donc pas de métier intéressant
Grave dépression non détecté à l’époque
Tentative de suicide par noyade
Problèmes de concentration
Vie de femme détruite
Rôle de mère difficile à tenir
Grave dépression non détecté à l’époque

Ayant retrouvé les premières souvenirs seulement dans les années 1990 j’ai quand même porté plainte
réponse : Prescription
Je suis encore en thérapie avec traitement anti dépression 40 ans après les faits

J’atteste sur l’honneur la véracité des faits évoqués.