Témoignages

Les témoignages recueillis par les associations membres du CILCP sont destinés à être publiés sur ce site « Le déni, ça suffit ! ».

Par cette action, les victimes témoignent pour alerter l’opinion publique, les autorités compétentes ainsi que les instances internationales sur la réalité de leur vécu.

Par l’intermédiaire de ces témoignages, le CILCP demande l’ouverture d’un débat national sur le fléau social que constitue la pédocriminalité.

Par son action, le CILCP demande que la lutte contre la pédocriminalité soit déclarée grande cause nationale en France. Cette lutte doit être une priorité des instances internationales.

L’ensemble des personnes témoignant sur les supports du CILCP approuve le fait que ces publications soient transmises aux instances compétentes de l’Union européenne et de l’ONU.

Cet espace est un espace d'expression libre dédié aux victimes. Les opinions et ressentis exprimés n'engagent que leurs auteurs.

 

À ce jour
0
0
1
6
6
personnes
ont témoigné
Brisez votre silence
TÉMOIGNEZ ICI !
133. Natacha

Toute petite J. était une enfant calme et joyeuse. Elle a profondément changé au début de l’adolescence lorsqu’elle a du faire face à ce qu’elle a subi enfant.
Cela se passait chez sa grand-mère où les cousins et cousines se retrouvaient lors des vacances.
Cet été là, lorsque les adultes devaient s’absenter pour les courses, le marché, l’ainé des cousins (12 ans) proposait de rester avec les petits, J. 5 ans et N. 6 ans. On lui faisait confiance, tout le monde le trouve gentil. Et là il se livrait à des attouchements sur elle, parfois même devant N.. A 5ans, elle ne comprenait pas ce qui se passait, l’impact a frappé plus tard.
Aujourd’hui elle se reconstruit, très progressivement.

J’atteste sur l’honneur la véracité des faits évoqués.