Témoignages

Les témoignages recueillis par les associations membres du CILCP sont destinés à être publiés sur ce site « Le déni, ça suffit ! ».

Par cette action, les victimes témoignent pour alerter l’opinion publique, les autorités compétentes ainsi que les instances internationales sur la réalité de leur vécu.

Par l’intermédiaire de ces témoignages, le CILCP demande l’ouverture d’un débat national sur le fléau social que constitue la pédocriminalité.

Par son action, le CILCP demande que la lutte contre la pédocriminalité soit déclarée grande cause nationale en France. Cette lutte doit être une priorité des instances internationales.

L’ensemble des personnes témoignant sur les supports du CILCP approuve le fait que ces publications soient transmises aux instances compétentes de l’Union européenne et de l’ONU.

Cet espace est un espace d'expression libre dédié aux victimes. Les opinions et ressentis exprimés n'engagent que leurs auteurs.

 

À ce jour
0
0
1
7
2
personnes
ont témoigné
Brisez votre silence
TÉMOIGNEZ ICI !
64. Eliane

Moi Eliane, 62 ans, j’ai été victime de deux tentatives de viol à 6 ans par mon grand-père paternel, et ai trouvé la force de résister… et de me taire… A 19 ans, je faisais mettre mon premier pédophile (mon chef du mini-club) sous les verrous. Depuis lors, par le biais de mon cabinet d’orthophonie ouvert à 22 ans puis de mon Centre ouvert 3 ans plus tard à Marne- la-Vallée en 1978, je n’ai jamais cessé le combat. Seules deux analyses m’ont aidée à surmonter l’enfer. A 42 ans, dans mon autobiographie « Voyage au Bout de la Folie « , j’ai pu me libérer enfin. Mes proches m’ont rejetée pendant 10 ans mais moi j’ai pu enfin commencé à vivre au lieu de survivre.

J’atteste de la véracité des faits évoqués.