Témoignages

Les témoignages recueillis par les associations membres du CILCP sont destinés à être publiés sur ce site « Le déni, ça suffit ! ».

Par cette action, les victimes témoignent pour alerter l’opinion publique, les autorités compétentes ainsi que les instances internationales sur la réalité de leur vécu.

Par l’intermédiaire de ces témoignages, le CILCP demande l’ouverture d’un débat national sur le fléau social que constitue la pédocriminalité.

Par son action, le CILCP demande que la lutte contre la pédocriminalité soit déclarée grande cause nationale en France. Cette lutte doit être une priorité des instances internationales.

L’ensemble des personnes témoignant sur les supports du CILCP approuve le fait que ces publications soient transmises aux instances compétentes de l’Union européenne et de l’ONU.

Cet espace est un espace d'expression libre dédié aux victimes. Les opinions et ressentis exprimés n'engagent que leurs auteurs.

 

À ce jour
0
0
1
7
2
personnes
ont témoigné
Brisez votre silence
TÉMOIGNEZ ICI !
56. Adrien
Moi, Adrien H, j’ai subi à 13 ans des attouchements sexuels et une fellation par un chef scout devenu ami de la famille, dans le cadre d’un voyage privé dans le désert en Californie.
Mes parents ont suspecté quelque chose au retour et réussi à me faire parler. Une plainte à été déposée et il a été condamné deux ans plus tard par contumace à 18 mois de prison.
J’ajoute que pendant 10 ans j’ai essayé de savoir s’il avait été arrêté sans réponse des services concernés parce que sans avocat. J’ai appris un jour au hasard d’internet qu’il avait été arrêté en Asie pour pédocriminalité 2 ans plus tôt, pour exécuter une peine prononcée en appel.
Jamais la justice ne m’a contacté pour m’informer.
Je tiens à préciser qu’à sa sortie de prison, il m’a retrouvé sur internet et contacté. Il posait en photo avec un enfant de 13 ans.
La justice n’a prononcé aucune peine pour l’empêcher de le faire.
 
J’atteste sur l’honneur la véracité des faits évoqués.