A quoi puis-je reconnaître
avoir été victime
de violences sexuelles
étant mineur(e) ?
À ce jour
0
0
1
6
6
personnes
ont témoigné
Brisez votre silence
TÉMOIGNEZ ICI !

Vous, victimes de violences sexuelles alors que vous étiez mineur(e)s,
brisez votre silence, témoignez ici !
Vous, citoyennes, citoyens, écoutez, lisez le cri des victimes.
Ce déni ne peut plus durer.

Témoignages

Les témoignages recueillis par les associations membres du CILCP sont destinés à être publiés sur ce site « Le déni, ça suffit ! ».

Par cette action, les victimes témoignent pour alerter l’opinion publique, les autorités compétentes ainsi que les instances internationales sur la réalité de leur vécu.

Par l’intermédiaire de ces témoignages, le CILCP demande l’ouverture d’un débat national sur le fléau social que constitue la pédocriminalité.

Par son action, le CILCP demande que la lutte contre la pédocriminalité soit déclarée grande cause nationale en France. Cette lutte doit être une priorité des instances internationales.

L’ensemble des personnes témoignant sur les supports du CILCP approuve le fait que ces publications soient transmises aux instances compétentes de l’Union européenne et de l’ONU.

Cet espace est un espace d’expression libre dédié aux victimes. Les opinions et ressentis exprimés n’engagent que leurs auteurs.

Adhérez
au collectif
113. Karine
Moi, Karine, 38 ans, j'ai été victime de viol à l'âge de 15 ans lorsque j'étais lycéenne au lycée Charles Baudelaire à M. Mon lycée était à 45 min de mon domicile, je devais prendre un bus puis le train et re le bus de la gare de M. à mon lycée. Des copines, Béatrice et Brigitte, m'ont invitée à une soirée entre copines pour fêter je ne sais plus quoi. Normalement je n'avais pas le droit de sortir, mon père était assez strict sur les sorties pas dans le mauvais sens surtout pour nous protéger...
Lire
7. Linda
Moi, Linda F., J'ai 36 ans, je viens d'être diagnostiquée anxio-dépréssive les attouchements sexuels y sont pour beaucoup ... À partir du moment où j'ai décidé d'avoir un enfant les flashs et souvenirs ont réapparus. Il s'agit de mon 3eme burn-out, mais de mon 1er depuis mon enfant. Le second a eu lieu juste 4 mois avant que je tombe enceinte .... Je savais toujours que j'avais été victime de choses "pas normales "....beaucoup trop jeune. J'ai ne réalise que maintenant à mes 36 ans que j'a...
Lire
26. Ludovic
Moi, Ludovic ai été violé de l âge de 12 à 16 ans par mon voisin. Je n'étais pas la seule victime mais les autres étaient etrangers ou étaient majeurs lors de la plainte. Il a été juge et a pris 3 mois de prison et 5 ans de sursis. Je n'ai reçu aucune indemnité. J'ai 38 ans et cela a bousillé ma vie, j'ai abusé de mon fils en état de dissociation (maladie scysofrene). Je suis toujours en procès pour avoir une indemnité de mon bourreau. Et j'attend mon jugement. Je certifie sincère cet arti...
Lire
163. Sandrine
Moi, Sandrine, 45 ans, j'ai été victime de violences sexuelles vers 6 ans, pendant 5 ou 6 ans, par un cousin adulte. Je n'ai pas osé en parler. J'atteste sur l'honneur la véracité des faits évoqués.  
Lire
68. Valérie pour C.
Moi, Valérie, je suis maman de 4 enfants. Mon petit dernier C. âgé de 4 ans, été gardé depuis plus d' un an par une nourrice agréée. Elle a un fils de 14 ans qui a violé mon bébé à plusieurs reprises. Il nous a tout dit, c'est un petit bonhomme très courageux. Je comprends mieux maintenant certains comportements qu' il avait depuis quelques mois. Elle le savait puisque C. lui avait dit mais elle n'a rien dit. C'est horrible à vivre. Elle exerçait des violences sur lui que nous ne pouvons pas ...
Lire
6. Edwige
Moi, Edwige j'ai 36 ans, je suis maman de deux enfants et consultante en ressources humaines Je suis aussi victime Mais victime reconstruite qui maintenant s'implique pour aider et tendre la main aux personnes qui en ont besoin Je mène surtout un combat pour parler haut et fort de tout ça sans tabou et surtout sans honte Je souhaite sensibiliser les gens sur ce sujet Avancer aussi avec les agresseurs pour qu'ils se soignent car les pédophiles sont avant cela des malades Moi l'homme qui ...
Lire
50. Hélène
Moi ,Hélène, j'ai été victime de mon grand cousin (de par la taille et l'âge : il avait 7 ans de différence). J'avais entre 4 ans et 4 ans et demi quand les viols , agressions sexuelles ont eu lieu (fellations , attouchements et pénétrations digitales). Excusez-moi l'expression, "j'en ai pris plein la gueule" et aujourd'hui encore, j'ai l'impression que ça se voit !!! Souvent, dans la rue, il m'a été renvoyé cette image de "bonne suçeuse, lêcheuse !" comme une putain ! Le pire c' est que je l...
Lire
5. Vanille
Moi, Vanille B., j’ai été abusée sexuellement par un membre de ma famille. J’avais 11 ans, lui en avait 50 et nous accueillait à Beyrouth pour le mois d’août. Beaucoup l’ont su mais tout le monde s’est tu. Depuis le jour où j’ai dénoncé les faits, je suis la menteuse, l’hystérique. J’ai tenté de porter plainte, mais le dossier a rapidement été classé sans suite. Mis à part les affaires de terrorisme, il n’y a pas de coopération entre la police belge et la police libanaise. Je tiens à ajout...
Lire
110. K.
Moi, K.,28 ans, j'ai été victime de violences sexuelles étant mineure. J'ai étais reconnue à mes 1 ans par le père de mon frère. Je crois que tout a commencé vers mes 3 ans, quand il s'est séparé de ma mère, puisque cet homme était reconnu comme mon père au yeux de la loi je devais passer certains week-ends chez lui. Il voulait que je dorme dans son lit, sans culotte, sur son énorme ventre dégueulasse, je pense que je ne comprenais pas vraiment à ce moment-là. Il m'emmenait dans les b...
Lire
131. Manu
Moi, Manu, 64 ans, j'ai été victime de violences sexuelles de 8 à 12 ans, par mon frère de 6 ans mon aîné. Mes parents ne se sont rendus compte de rien. Mon autre frère a subi les mêmes attouchements répétés, et même 50 ans après, il n'a même pas souhaité que l'on en parle entre nous ! Après l'arrêt de ces attouchements, je me suis orienté vers la cigarette et la bière (donc vraiment jeune !). Puis des excès sont apparus et à 35 ans, j'ai eu un cancer, notamment dû à ces excès... A l'is...
Lire
100. Régine
Moi, Régine, 58 ans, j'ai été victime de violences sexuelles de l'âge de deux ans (et même avant), jusque l'âge de 11 ans, par trois membres masculins qui ont abusé de mon corps d'enfant, parfois jusqu'à ce que je m'évanouisse sous le poids de mon agresseur, sentant la mort dans mes poumons. Ma mère, peut-être trop fragile, ou bien trop égoïste, ne m'a jamais protégée, allant jusqu'à m'accuser d'être responsable de ce qui m'arrivait, menaçant de se mettre une balle dans la tête à cause de moi...
Lire