A quoi puis-je reconnaître
avoir été victime
de violences sexuelles
étant mineur(e) ?
À ce jour
0
0
1
6
0
personnes
ont témoigné
Brisez votre silence
TÉMOIGNEZ ICI !

Vous, victimes de violences sexuelles alors que vous étiez mineur(e)s,
brisez votre silence, témoignez ici !
Vous, citoyennes, citoyens, écoutez, lisez le cri des victimes.
Ce déni ne peut plus durer.

Témoignages

Les témoignages recueillis par les associations membres du CILCP sont destinés à être publiés sur ce site « Le déni, ça suffit ! ».

Par cette action, les victimes témoignent pour alerter l’opinion publique, les autorités compétentes ainsi que les instances internationales sur la réalité de leur vécu.

Par l’intermédiaire de ces témoignages, le CILCP demande l’ouverture d’un débat national sur le fléau social que constitue la pédocriminalité.

Par son action, le CILCP demande que la lutte contre la pédocriminalité soit déclarée grande cause nationale en France. Cette lutte doit être une priorité des instances internationales.

L’ensemble des personnes témoignant sur les supports du CILCP approuve le fait que ces publications soient transmises aux instances compétentes de l’Union européenne et de l’ONU.

Cet espace est un espace d’expression libre dédié aux victimes. Les opinions et ressentis exprimés n’engagent que leurs auteurs.

Adhérez
au collectif
53. Marie-Hélène
Moi, Marie-Hélène D., j'ai été victime d’attouchements et de pénétrations à l'âge de 7 ans par mon grand-père maternel. C'était pendant la sieste, l'été, les vacances. J'ai aussi été victime d'attouchements par mon grand-frère à l'âge de 9 ans. Toujours l'après-midi. Au plus fort de la chaleur, quand tout le monde dormait.
 J'ai consulté un premier psychologue à l'âge de 8 ans, car j'étais presque muette à l'école, extrêmement timide vis-à-vis de mes camarades, malgré de très bons résultats. ...
Lire
115. Virginie
Moi, Virginie, 47 ans, j'ai été violée à 7 ans par mon cousin qui avait 17 ans à l'époque. Il avait commencé par des attouchements un mois avant. J'avais peur et ne comprenais rien si ce n'est qu'il ne fallait pas. La honte et la culpabilité ont été mes compagnons de route jusqu'à ma psychothérapie il y 3 ans. A 30 ans je l'ai appelé pour lui rappeler le mal qu'il m'avait fait. Il ne se "souvenait plus"....Ma colère est entière... J'atteste sur l'honneur la véracité des faits évoqués.
Lire
136. Axelle
Moi Axelle, 49 ans, j'ai été violée à l'âge de 5 ans par le fils d'un ami de mes parents, alors adolescent. J'ai tout ignoré de ce viol pendant 25 ans. Jusqu'à l'âge de 30 ans, j'ai la plupart du temps évité les hommes, en tout cas j'évitais les rapports sexuels, sans comprendre pourquoi. Je pensais que j'attendais l'homme de ma vie. J'étais attirée par certains mais au moindre baiser, j'étais envahie d'un profond dégoût, je pensais que c'était du au fait que "ce n'était pas le bon" et je m...
Lire
31. Zoé
Moi, Zoé, j'ai été violée à l'âge de 14 ans par mon petit-ami, qui en avait 23. Il se prétendait fou amoureux, m'assurait que c'était normal que ça fasse mal et que si je l'aimais vraiment, je devais accepter de faire ça. J'ai à mon tour 23 ans et prends brutalement conscience de ces années de souffrance endurées. Je tiens à ajouter qu'un.e de ses ami.e.s qui avait ce pouvoir a jugé bon de faire sauter la main courante déposée par mes parents à l'époque pour détournement de mineure. J'a...
Lire
147. Julie
Moi, Julie, 19 ans, je me suis faite violée y il y a maintenant 4 ans, par un de mes oncles. Le problème c'est qu'on ne m'a pas crue tous de suite. J’ai mis du temps à en parler, maintenant il a été condamné mais je me pose toujours autant de questions. Est-ce que j’ai eu un comportement déplacé avec lui. Je ne pense pas mais quand il a été incarcéré sa famille qui est aussi la mienne m'a rejetée frappée insultée et m'a tiré dessus au fusil à pompe. Encore aujourd’hui, après sa condamnation,...
Lire
155. Alexandre
Moi, Alexandre, 34 ans, j’ai été victime de viols à l’âge de 15 ans. Ma vie est simple à comprendre : de 0 à 15 ans je n'ai que de bons souvenirs. Les 15 années qui ont suivies ont été pour moi un conflit de longue haleine. J’ai été violé à l’âge de 15 ans alors que j’étais en internat à plusieurs reprises et le tout ponctué de maltraitances infligées par des élèves de mon école et sous mandat du directeur. Après avoir réussi à en parler à mes parents, j'ai commencé le long chemin des tribun...
Lire
85. V.
Moi, V., 41 ans, j'ai été victime de violences sexuelles de l'âge de 6 ans et demi à 8 ans par le gardien de l'école et son fils aîné âgé de 17 ans lors des faits. J'ai osé en parler, on ne m'a pas crue, et rien n'a été fait. J'ai subi comme d'autres enfants les abus sexuels de cet homme qui vivait au sein de l'école et qui a été protégé par l'éducation nationale. Ma mère n'a pas agi. Ni pendant, ni après. Elle préfère demeurer dans un déni pathologique. Elle tente depuis de convaincre q...
Lire
151. Denis
Moi, Denis, 58 ans, j'ai été victime de violences sexuelles étant mineur. Vers l’âge de 10 ans, sous prétexte d’éducation sexuelle, il y a eu les travaux pratiques d’anatomie intime, le père et la mère à poil dans leur lit. C’était il y a bientôt 50 ans, et j’ai un souvenir visuel très précis du pubis maternel, et d’un retour angoissé dans ma chambre. Il était pharmacien, lui et sa femme n’ont pas l’excuse de la débilité de bretons arriérés et incultes. Il s’agit de pornographie, de ...
Lire
13. Stéphanie
Moi, Stéphanie, ai été violée par mon père à l'âge de 5 ans et élevée dans un climat incestueux. A l'âge adulte, je me suis posée la question d'une action en justice. Sans témoin oculaire au moment du viol, terrifiée à l'idée de revoir mon agresseur, intimidée par la technicité de l'appareil judiciaire et peu soutenue par mon entourage dans cette démarche, j'ai fini par renoncer à me battre devant les tribunaux. J'ai choisi de couper les ponts avec une partie de ma famille pour me reconstruir...
Lire
88. Coco
Moi, Coco, 46ans, j'ai été victime de violences sexuelles à l'âge de 8 ans par mon père. Je suis restée dans le silence jusqu'à ce que j'en parle à mon mari quand j'avais 25 ans. J'ai parlé à mon père à l'âge de 36ans pour ne plus avoir l'impression de le protéger de ses fautes. Il a nié mais ça m'a quand même fait du bien. Je suis sur le point de terminer un livre dans l'intention d'éditer. J'y parle des faits et des conséquences. J'estime être guérie car, même s'il reste des séquelles pour...
Lire
137. San
Je suis l'ex-épouse d'un homme du même âge que moi (43 ans à ce jour) qui a été victime de deux viols à 11 et 13 ans. Il n'a pas été entendu par sa famille suite aux viols ni cru lorsqu’il l'a enfin dit (à l'âge adulte) ! Je l'ai rencontré et aimé à l'âge de 24 ans. Je n'ai pas compris pourquoi pendant 15 ans de vie conjugale et 5 enfants, il me traitait très mal ! Des morales de vie pendant des heures, des accusations à ne plus en finir, des punitions qu'il m'infligeait, etc... Une vie de v...
Lire