A quoi puis-je reconnaître
avoir été victime
de violences sexuelles
étant mineur(e) ?
À ce jour
0
0
1
6
6
personnes
ont témoigné
Brisez votre silence
TÉMOIGNEZ ICI !

Vous, victimes de violences sexuelles alors que vous étiez mineur(e)s,
brisez votre silence, témoignez ici !
Vous, citoyennes, citoyens, écoutez, lisez le cri des victimes.
Ce déni ne peut plus durer.

Témoignages

Les témoignages recueillis par les associations membres du CILCP sont destinés à être publiés sur ce site « Le déni, ça suffit ! ».

Par cette action, les victimes témoignent pour alerter l’opinion publique, les autorités compétentes ainsi que les instances internationales sur la réalité de leur vécu.

Par l’intermédiaire de ces témoignages, le CILCP demande l’ouverture d’un débat national sur le fléau social que constitue la pédocriminalité.

Par son action, le CILCP demande que la lutte contre la pédocriminalité soit déclarée grande cause nationale en France. Cette lutte doit être une priorité des instances internationales.

L’ensemble des personnes témoignant sur les supports du CILCP approuve le fait que ces publications soient transmises aux instances compétentes de l’Union européenne et de l’ONU.

Cet espace est un espace d’expression libre dédié aux victimes. Les opinions et ressentis exprimés n’engagent que leurs auteurs.

Adhérez
au collectif
162. Sandra
Bonjour, je m'appelle Sandra, j'ai 41 ans. A l'âge de 8 ans, comme mon père était en prison et ma mère était partie revivre à l'īle de la réunion, le neveu de ma mère, mon cousin était notre tuteur, il était alcoolique et violent. Quand il n'y avait pas mon frère et ma soeur à la maison il me demandait de jouer avec son sexe et il jouait avec le mien c'était un jeu selon ses mots et un secret que je devais garder. Il ne m'a pas violée heureusement, mais il me demandait de lui faire des fellat...
Lire
18. Sophie
Moi, Sophie, j'ai été violée par un membre de ma famille à l'âge de 8 ans pendant trois ans. Je suis sortie de mon silence à l'âge de 36 ans. Ma mère et quelques membres de la famille m’ont crue d’ autres m'ont exclue de leur vie. J'ai déposé plainte il y a quelques années à l âge de 36 ans et en attendant le déroulement de l'enquête la personne est sous surveillance judiciaire après avoir subi une confrontation très éprouvante. Le procureur va bientôt  m'entendre après des années d'enquête...
Lire
43. Annick
Moi, Annick  C,  j'ai été violée par mon frère à l'âge de 9 ans. A 21 ans , je suis allée consulter un psy ce dernier m'a violée. J'ai essayé de demander de l'aide mais j'ai vite compris  qu'il fallait que je me taise. Ce médecin  m'a fait passée pour folle auprès de ma famille. Depuis que j'ai révélé ces viols à toute ma famille. Je vis l'enfer en ce moment je lutte contre les conseils de l'ordre qui continuent à faire taire les victimes en les détruisant. Malgré les témoignages et les...
Lire
100. Régine
Moi, Régine, 58 ans, j'ai été victime de violences sexuelles de l'âge de deux ans (et même avant), jusque l'âge de 11 ans, par trois membres masculins qui ont abusé de mon corps d'enfant, parfois jusqu'à ce que je m'évanouisse sous le poids de mon agresseur, sentant la mort dans mes poumons. Ma mère, peut-être trop fragile, ou bien trop égoïste, ne m'a jamais protégée, allant jusqu'à m'accuser d'être responsable de ce qui m'arrivait, menaçant de se mettre une balle dans la tête à cause de moi...
Lire
137. San
Je suis l'ex-épouse d'un homme du même âge que moi (43 ans à ce jour) qui a été victime de deux viols à 11 et 13 ans. Il n'a pas été entendu par sa famille suite aux viols ni cru lorsqu’il l'a enfin dit (à l'âge adulte) ! Je l'ai rencontré et aimé à l'âge de 24 ans. Je n'ai pas compris pourquoi pendant 15 ans de vie conjugale et 5 enfants, il me traitait très mal ! Des morales de vie pendant des heures, des accusations à ne plus en finir, des punitions qu'il m'infligeait, etc... Une vie de v...
Lire
121. Didine
Moi, Didine, 72 ans, j'ai été voctime de violences sexuelles de 3 ans et demi à 4 ans et demi par mon grand-père. Ma maman étant en maison de repos, c'est à mes grands-parents que j'ai été confiée. Il y avait également ma tante son mari ma grand-mère et mon père venait me voir régulièrement. Mon grand-père m'emmenait  promener loin de la maison pour son forfait je n'ai pas été violée au sens strict du mot mais ai subi des attouchements et dû lui faire des fellations. Je n'ai jamais pu en p...
Lire
25. Julie
Moi Julie V., j'ai été victime d'agression sexuelle de la part de mon cousin. J'avais 17 ans, il approchait de la trentaine, marié, père de famille, conducteur de bus scolaire. J'ai porté plainte dès que possible, il a obtenu 3 mois... avec sursis. Ce qui a été impossible à prouver, c'est que je ne suis pas sa seule victime, d'autres cousines et d'autres enfants et adolescents ont subi ses vices. En dix ans je n'ai pas passé une journée sans y penser. Je suis devenue anorexique et je suis tom...
Lire
46. Philippe
Moi Philippe D., j’ai été la victime privilégiée, mais non la seule, de ma mère depuis ma plus tendre enfance jusqu’à la fin de mon adolescence. Sous son emprise, il ne m’est venu que très tard l’idée que ce que je vivais n’était pas une histoire d’amour, mais un viol répété qui se basait sur une confiance aveugle assurée par un dressage remontant bien plus loin que la mémoire ne peut remonter. Moi, Philippe D., j’accuse aussi la meilleure amie de ma mère de s’être jointe à elle et d’avoir jo...
Lire
8. Martine
Moi Martine W., âgée de 59 ans, j'ai de 5 ans à 12 ans , été régulièrement sexuellement agressée par mon père. Très malade à l’âge de 7 ans, on m’a envoyée dans un sanatorium à la montagne pendant 3 mois où l'on m’a « gavée » pour me faire grossir. Je suis rentrée. Tout a recommencé, mais je n'ai plus vomi. Comme si cela ne suffisait pas, plus tard, alors que ma vie était sentimentalement très chaotique et que j'étais amnésique concernant cet inceste, j'ai parfois confié ma fille à mes pa...
Lire
125. Anne
Moi, Anne, 40 ans, j'ai été victime de violences sexuelles étant mineure. J'étais au collège de P. en 6e, j'avais 11 ou 12 ans. J'étais en avance côté puberté, j'avais déjà mes règles depuis un an, des seins lourds, des poils pubiens, je mesurais entre 1m60 et 1m65. Mais je ne connaissais rien au sexe, ni même au flirt. Je n'avais jamais eu de petit ami. Le père de ma meilleure amie était un genre de gourou menant des séances de spiritisme. Il avait beaucoup d'influence sur ma mère, qui s...
Lire
132. Sarah
Moi, Sarah, 42 ans, j'ai été victime de violences sexuelles étant mineure. J'ai subi pendant un an des attouchements de mon beau père de 10 ans à 11 ans jusqu'au moment où l'acte allait être le final... Je me suis sauvée avant le viol proprement dit. Force courage. J'ai trouvé et me suis enfuie et oser appeler au secours. Un membre de ma famille qui n'a pas hésité et m'a crue. M'a porté secours et m'a protégée le temps de prévenir mon père qui lui ne se doutait de rien.... s'en est suivi d...
Lire