A quoi puis-je reconnaître
avoir été victime
de violences sexuelles
étant mineur(e) ?
À ce jour
0
0
1
7
2
personnes
ont témoigné
Brisez votre silence
TÉMOIGNEZ ICI !

Vous, victimes de violences sexuelles alors que vous étiez mineur(e)s,
brisez votre silence, témoignez ici !
Vous, citoyennes, citoyens, écoutez, lisez le cri des victimes.
Ce déni ne peut plus durer.

Témoignages

Les témoignages recueillis par les associations membres du CILCP sont destinés à être publiés sur ce site « Le déni, ça suffit ! ».

Par cette action, les victimes témoignent pour alerter l’opinion publique, les autorités compétentes ainsi que les instances internationales sur la réalité de leur vécu.

Par l’intermédiaire de ces témoignages, le CILCP demande l’ouverture d’un débat national sur le fléau social que constitue la pédocriminalité.

Par son action, le CILCP demande que la lutte contre la pédocriminalité soit déclarée grande cause nationale en France. Cette lutte doit être une priorité des instances internationales.

L’ensemble des personnes témoignant sur les supports du CILCP approuve le fait que ces publications soient transmises aux instances compétentes de l’Union européenne et de l’ONU.

Cet espace est un espace d’expression libre dédié aux victimes. Les opinions et ressentis exprimés n’engagent que leurs auteurs.

Adhérez
au collectif
45. Julie
Moi, Julie P, j'ai été victime d'inceste de 6 à 12 ans de la part d'un cousin de 9 ans mon aîné. J'ai décidé d'en parler à ma maman à 12 ans mais au vue de sa réaction, elle était anéantie, j'ai décidé de ne pas tout dire.
 À 18 ans, mon premier amour.... Les choses se compliquent, je prends alors conscience que l'inceste que j'ai vécu jouera sur ma vie. Je décide d'en parler à toute la famille ( 7 oncles et tantes)... Aucunes réelles réactions. 
Je pars à 500 km de chez moi, je suis en coupl...
Lire
33. Zoé
Moi, Zoé, j'ai été la victime de la perversité de mon père pendant des années : viols, mots tordus, menaces, gestes violents. Je ne me rappelle plus quand ça a commencé, je me rappelle le jour où j'ai compris que ce n'était pas normal. J'ai aussi compris qu'il ne fallait pas parler d'inceste, jamais. Plusieurs procès ont eu lieu, la justice française a reconnu les faits mais pas l'auteur et a prononcé un "non lieu". Ma vie familiale est une déchirure. J'ai toujours peur, cauchemars et cris...
Lire
60. Julie
Moi, Julie, j'ai été victime de viol à 12 ans par un homme de 19 ans. Il m'a séduite, offert de l'alcool et abusée. Enfermée dans la culpabilité, il m'a fallu 28 ans pour comprendre que je n'étais pas responsable. J'atteste sur l'honneur la véracité des faits évoqués. Finalement plus difficile à écrire que ce que je pensais. Mais bon, je ne suis plus une victime maintenant, mes plaies sont refermées et j'apprends chaque jour à vivre sans honte des mes cicatrices.
Lire
165. Orcapade
Moi, Orcapade, 43 ans, j'ai été victime de violences sexuelles à l'âge de 15 ans, par un ami de mes parents. Du jour où j'en ai parlé à mon père, je n'ai plus jamais eu le droit d'en parler. Cet interdit a sûrement fait plus de dégâts psychiquement que les abus sexuels en eux-mêmes. Je dois malheureusement à ces événements l'échec quasi-total de toutes mes entreprises professionnelles ou personnelles... L'abus, quel qu'il soit, n'étant plus jamais supportable. Même aujourd'hui à 43 ans, un...
Lire
7. Linda
Moi, Linda F., J'ai 36 ans, je viens d'être diagnostiquée anxio-dépréssive les attouchements sexuels y sont pour beaucoup ... À partir du moment où j'ai décidé d'avoir un enfant les flashs et souvenirs ont réapparus. Il s'agit de mon 3eme burn-out, mais de mon 1er depuis mon enfant. Le second a eu lieu juste 4 mois avant que je tombe enceinte .... Je savais toujours que j'avais été victime de choses "pas normales "....beaucoup trop jeune. J'ai ne réalise que maintenant à mes 36 ans que j'a...
Lire
124. Michèle
Moi, Michèle, 68 ans, j'ai été victime de violences sexuelles étant mineure. J'étais enfant, j'avoue que je ne me souviens plus de mon âge (6/7 ans pas plus peut-être moins). Un lundi ma mère et son mari ont pris le camion du marché (vieux et lent). Nous avons roulé des heures et des heures sans qu'ils me disent où nous allions. Le soir, nous sommes arrivés sur une petite place avec de petites maisons sans étage, derrière les bois, les champs. Des gamins, des adolescents et des adultes son...
Lire
155. Alexandre
Moi, Alexandre, 34 ans, j’ai été victime de viols à l’âge de 15 ans. Ma vie est simple à comprendre : de 0 à 15 ans je n'ai que de bons souvenirs. Les 15 années qui ont suivies ont été pour moi un conflit de longue haleine. J’ai été violé à l’âge de 15 ans alors que j’étais en internat à plusieurs reprises et le tout ponctué de maltraitances infligées par des élèves de mon école et sous mandat du directeur. Après avoir réussi à en parler à mes parents, j'ai commencé le long chemin des tribun...
Lire
146. Evelyne
Evelyne, 40 ans. 1984, maison d'été familiale. J'ai 8 ans, mon cousin 16 ans prétexte un jeu pour m'entraîner dans cette chambre maudite qui a vu la mise à mort de mon innocence. Peur, incompréhension, silence et on continue notre journée, on rigole...puis ce "souvenir" se cimente dans un coin de ce qui reste de mon cerveau brisé. Crise en pleine nuit, rejet de contact avec les autres et du changement physique... Je veux être transparente, je me cache, fantomatique. Retour de consci...
Lire
25. Julie
Moi Julie V., j'ai été victime d'agression sexuelle de la part de mon cousin. J'avais 17 ans, il approchait de la trentaine, marié, père de famille, conducteur de bus scolaire. J'ai porté plainte dès que possible, il a obtenu 3 mois... avec sursis. Ce qui a été impossible à prouver, c'est que je ne suis pas sa seule victime, d'autres cousines et d'autres enfants et adolescents ont subi ses vices. En dix ans je n'ai pas passé une journée sans y penser. Je suis devenue anorexique et je suis tom...
Lire
69. Lyne
Moi, Lyne, 47 ans, j'ai été victime de violences sexuelles de 3 ans 1/2 à 13 ans par deux oncles. J'ai écrit mon histoire vraie, dramatique mais emprunte d’une vérité douloureuse de plusieurs générations qui se sont transmis L’Inceste en Héritage! Ce livre se voit l’ultime aide afin de mettre fin à la transmission d’une tares trop souvent banaliser. Ce manuscrit est le premier d’une trilogie qui vise a dévoiler les souffrances que vivent les victimes de violences sexuelles. Nous ne sommes pl...
Lire
105. Gwendoline
Moi, Gwendoline, à 5 ans, j’ai été violée par mon oncle, le frère de ma mère. Je n’ai rien dit. Mais ma mère a changé d’attitude avec moi et ne m’a posé aucune question. Aujourd’hui, j’ai 29 ans et j’ai encore honte. J’atteste sur l’honneur la véracité des faits évoqués.  
Lire