A quoi puis-je reconnaître
avoir été victime
de violences sexuelles
étant mineur(e) ?
À ce jour
0
0
1
7
2
personnes
ont témoigné
Brisez votre silence
TÉMOIGNEZ ICI !

Vous, victimes de violences sexuelles alors que vous étiez mineur(e)s,
brisez votre silence, témoignez ici !
Vous, citoyennes, citoyens, écoutez, lisez le cri des victimes.
Ce déni ne peut plus durer.

Témoignages

Les témoignages recueillis par les associations membres du CILCP sont destinés à être publiés sur ce site « Le déni, ça suffit ! ».

Par cette action, les victimes témoignent pour alerter l’opinion publique, les autorités compétentes ainsi que les instances internationales sur la réalité de leur vécu.

Par l’intermédiaire de ces témoignages, le CILCP demande l’ouverture d’un débat national sur le fléau social que constitue la pédocriminalité.

Par son action, le CILCP demande que la lutte contre la pédocriminalité soit déclarée grande cause nationale en France. Cette lutte doit être une priorité des instances internationales.

L’ensemble des personnes témoignant sur les supports du CILCP approuve le fait que ces publications soient transmises aux instances compétentes de l’Union européenne et de l’ONU.

Cet espace est un espace d’expression libre dédié aux victimes. Les opinions et ressentis exprimés n’engagent que leurs auteurs.

Adhérez
au collectif
172. Carla
Moi, Carla, je suis maman de victime qui a été livrée au pédocriminel par la justice. Il y a 2 ans, malgré les preuves la justice, a décidé de donner ma fille de 4 ans a son père en garde exclusive. Depuis je n'arrive pas a récupérer un simple droit de visite et d'hébergement car en 2018, des signalements de professionnels ont fait état d'atrocités que ma fille subit, ces signalements ont été ignorés. Nous sommes en 2019 et la justice soutient et encourage la pédocriminalité. Carla...
Lire
98. Sandrine
Moi, Sandrine, j'ai subi des attouchements de la part de mon père lorsque j'avais entre 5 et 10 ans. Je n'ai pas parlé... C'était impensable... J'ai fini par tout oublier (refouler?) ... J'ai très vite eu des problèmes de comportement en classe... Et de gros soucis alimentaires (anorexie) puis à l'âge adulte j'ai fait maintes tentatives de suicide. Ma vie est un gâchis et le pire était à venir puisque ma petite fille est, elle-même, victime d'inceste... Plainte classée sans suite: "les faits ...
Lire
142. Martine
Moi, Martine, 60 ans, j'ai été victime de violences sexuelles de mes 2-3 ans à mes 10-11 ans, par mon grand-père maternel. Aujourd'hui, en rupture avec mes enfants, mon époux m'a quittée. La naissance de mes petites-filles a fait surgir la terreur que j'avais enfouie, j'ai vu en chaque homme un pédophile qui les menaçait. J'ai eu la chance de trouver un psychanalyste qui m'aide à parler et à me reconstruire. Ma famille refuse d'entendre les raisons du comportement "hystérique" que j'ai eu....
Lire
25. Julie
Moi Julie V., j'ai été victime d'agression sexuelle de la part de mon cousin. J'avais 17 ans, il approchait de la trentaine, marié, père de famille, conducteur de bus scolaire. J'ai porté plainte dès que possible, il a obtenu 3 mois... avec sursis. Ce qui a été impossible à prouver, c'est que je ne suis pas sa seule victime, d'autres cousines et d'autres enfants et adolescents ont subi ses vices. En dix ans je n'ai pas passé une journée sans y penser. Je suis devenue anorexique et je suis tom...
Lire
143. Hélène
Moi, Hélène, 55ans, j'ai été victime d'actes pédophiles (attouchements sexuels) de la part de mon grand-père paternel dans la maison familiale chaque été. Mon premier souvenir remonte à mes 4 ans mais un souvenir plus ancien m'est revenu : je suis sans doute encore plus jeune car un ou une adulte m'installe sur les genoux de mon grand-père qui au prétexte de chatouilles glisse sa main dans ma culotte, au vu et au su de tout le monde. Le dernier souvenir se situe à mes 11ans, la techniqu...
Lire
128. Hermine
Moi, Hermine, j' ai été victime de violences physiques à l' âge de 5 ans par mon cousin germain et de violences sexuelles à 12 ans par un cousin de 2° degré. Mon cousin germain a eu une carrière d'agresseur sexuel intra familial avec condamnation aux assises pour viols sur ses trois filles. Aucune reconnaissance des faits par sa mère et ma grand-mère maternelle. Mon cousin éloigné maternel a été jeté hors de ma famille paternelle ( famille maternelle décédée) quand au décès de sa mère j...
Lire
43. Annick
Moi, Annick  C,  j'ai été violée par mon frère à l'âge de 9 ans. A 21 ans , je suis allée consulter un psy ce dernier m'a violée. J'ai essayé de demander de l'aide mais j'ai vite compris  qu'il fallait que je me taise. Ce médecin  m'a fait passée pour folle auprès de ma famille. Depuis que j'ai révélé ces viols à toute ma famille. Je vis l'enfer en ce moment je lutte contre les conseils de l'ordre qui continuent à faire taire les victimes en les détruisant. Malgré les témoignages et les...
Lire
108. Claude
Moi, Claude, 67 ans, j'ai été victime d'actes de pédocriminalité à deux reprises : à l'âge de 7 ans et à l'âge de 18 ans par deux prêtres. A l'âge de 7 ans, j'ai été victime d'un prêtre pédophile alors que j'étais scolarisé à Saint-Jean Baptiste de S. dans les Hauts-de-Seine. Ce prêtre sadique me punissait tous les mercredis dans sa classe dans le seul but de me caresser. A cause de lui, j'ai détesté l'école et je suis devenu le parfait cancre. J'en ai parlé à mes parents bien plus tard, m...
Lire
163. Sandrine
Moi, Sandrine, 45 ans, j'ai été victime de violences sexuelles vers 6 ans, pendant 5 ou 6 ans, par un cousin adulte. Je n'ai pas osé en parler. J'atteste sur l'honneur la véracité des faits évoqués.  
Lire
112. Sophie
Moi, Sophie, 42 ans, j'ai été victime de violences sexuelles étant mineure. J'ai 13 ans lorsque je me fais attoucher et embrasser par un prof de sport en classe de neige en 4ème. J'ai 16 ans lorsque mon professeur de français me viole. J'ai 17 ans lorsque mon oncle (mari de ma tante paternelle) me ramènant chez moi fait un détour par son cabinet et me viole. Ma mère lui avait demandé de me raccompagner. Il s'était pourtant toujours mal comporté : peloter ma mère dans la cuisine ou mett...
Lire
83. Martine
Moi, Martine, 59 ans, j'ai été victime de violences sexuelles à 8 ans, par le prêtre pédophile du préventorium où j'étais hospitalisée à C. en 1964. Quand j'ai parlé, on m'a crue, mais rien n'a été fait. Chaque jour pendant mon hospitalisation, j'avais rdv avec mon bourreau! Impossible de hurler! De dire stop! Je mourrais à moi-même dans sa chambre maudite ! ....Et ma vie...boulimie plus de 38 ans ! Se faire vomir ! Se détester ! Ne pas aller vers ma réalisation... Se sentir seule... P...
Lire