A quoi puis-je reconnaître
avoir été victime
de violences sexuelles
étant mineur(e) ?
À ce jour
0
0
1
6
6
personnes
ont témoigné
Brisez votre silence
TÉMOIGNEZ ICI !

Vous, victimes de violences sexuelles alors que vous étiez mineur(e)s,
brisez votre silence, témoignez ici !
Vous, citoyennes, citoyens, écoutez, lisez le cri des victimes.
Ce déni ne peut plus durer.

Témoignages

Les témoignages recueillis par les associations membres du CILCP sont destinés à être publiés sur ce site « Le déni, ça suffit ! ».

Par cette action, les victimes témoignent pour alerter l’opinion publique, les autorités compétentes ainsi que les instances internationales sur la réalité de leur vécu.

Par l’intermédiaire de ces témoignages, le CILCP demande l’ouverture d’un débat national sur le fléau social que constitue la pédocriminalité.

Par son action, le CILCP demande que la lutte contre la pédocriminalité soit déclarée grande cause nationale en France. Cette lutte doit être une priorité des instances internationales.

L’ensemble des personnes témoignant sur les supports du CILCP approuve le fait que ces publications soient transmises aux instances compétentes de l’Union européenne et de l’ONU.

Cet espace est un espace d’expression libre dédié aux victimes. Les opinions et ressentis exprimés n’engagent que leurs auteurs.

Adhérez
au collectif
34. Jeanne
Je m'appelle Jeanne, j'ai 33 ans. J'ai été agressée sexuellement et ai été victime de sévices psychologiques graves de la part de mon beau-père jusqu'à l'âge de 12 ans. Je ne me souviens plus quand les abus ont commencé. A l'âge de 17 ans j'ai porté plainte. Je n'ai pas pu assister au procès car j'étais très éloignée géographiquement. Je n'étais pas une "assez bonne victime" et mon agresseur a été relaxé en première instance. Je ne pleurais pas sur la vidéo de ma déposition, on ne m'a pas cr...
Lire
5. Vanille
Moi, Vanille B., j’ai été abusée sexuellement par un membre de ma famille. J’avais 11 ans, lui en avait 50 et nous accueillait à Beyrouth pour le mois d’août. Beaucoup l’ont su mais tout le monde s’est tu. Depuis le jour où j’ai dénoncé les faits, je suis la menteuse, l’hystérique. J’ai tenté de porter plainte, mais le dossier a rapidement été classé sans suite. Mis à part les affaires de terrorisme, il n’y a pas de coopération entre la police belge et la police libanaise. Je tiens à ajout...
Lire
127. Chantal
Moi, Chantal, 63 ans, j'ai été victime de violences sexuelles de 9 ans à 17 ans par mon beau-père. J'ai neuf ans quand tout bascule l'être que j'aimais le plus au monde et que j'appelais Papa a abusé de moi alors que ma mère et mon petit frère était déjà endormis, et cela a duré des années, j'en ai parlé pour la première fois le jour de mes vingt ans à ma mère, sa réaction fût stupéfiante : "Pourquoi avoir attendu si longtemps pour en parler j'aurai pu refaire ma vie plus tôt " ? Ensuite ell...
Lire
78. Nathalie
Moi, Nathalie, suis la maman d'une adolescente qui a été victime des attouchements de son père à l'âge d e 13 ans 1/2 pendant 2 à 3 mois à la maison, quand je n'étais pas présente. Elle a essayé de m'en parler mais je n'ai pas compris / pas voulu comprendre ce qu'elle me disait. J'ai dû accepter la réalité quand mon mari m'en a parlé lui-même. J'ajoute qu'u...
Lire
96. Yaelle
Moi, Yaelle, 54 ans, j'ai été victime de violences sexuelles étant mineure. J'avais 3 ou 4 ans lorsque tout a commencé, le père de ma nounou, alors âgé de 70 ans a eu des attouchements répétés sur moi, je n'étais qu'une toute petite fille.... A 8 ans, ma famille déménage dans une autre région. Mon père et sa soeur avaient fait construire chacun une maison... l'une à côté de l'autre. Mes parents travaillaient beaucoup, et le mari de ma marraine (!!! la soeur de mon pè...
Lire
65. Delphine
Moi, Delphine, 31 ans, j'ai été victime de violences sexuelles de mes 8 ans à mes 17 ans, par ma mère, mon frère, mon beau-père et un ami de mon oncle et de ma tante. J'ai osé en parler, on m'a cru et une procédure judiciaire a été enclenchée. Le procès a abouti à des condamnations : pour mon frere 1 an de prison, pour mon beau-père 8 ans de prison, pour l'ami de mon oncle et de ma tante 5 ans de prison, et pour ma mere c'est en cours de procédure. J'atteste sur l'honneur la véracité des f...
Lire
35. Patricia
Moi Patricia, j'ai été victime de mes premiers souvenirs à 5/6 ans et cela a cessé à 20ans 1/2. J'ai subi de l'attouchement, agressions sexuelles dont une (un proche et un ami à lui) viols (x2) et des violences psychologiques. J'ai vécu très longtemps avec la honte me collant à la peau et l'oubli, le déni pour beaucoup des agressions vécues. Il m'a fallu de longues années pour sortir de ma tête la longue liste et dire une à une les agressions subies par des très proches ou amis de la famil...
Lire
84. Isabelle
Moi, Isabelle, 50 ans, j'ai été victime de violences sexuelles entre 2 ans et 6/7 ans. Mon père nourricier était l'agresseur (placée 15 jours après ma naissance dans cette famille). Il est difficile de raconter l'irracontable... Je commence tout juste à me relever de ce traumatisme qui a dirigé une grande partie de ma vie. Je suis tombée en grave dépression à l'âge de 25 ans, j'ai perdu quasiment toutes mes dents (le nom de mon agresseur était en consonance avec 'dent'...anorexie...fibromyalg...
Lire
38. Julie
Moi, Julie, j'ai été victime de viol à 12 ans par un homme de 19 ans.Il m'a séduite, offert de l'alcool et abusée. Enfermée dans la culpabilité, il m'a fallu 28 ans pour comprendre que je n'étais pas responsable. J'atteste sur l'honneur la véracité des faits évoqués.
Lire
47. Sophie
Moi Sophie, j'ai toujours osé le dire je ne me sens ni coupable ni sale... Juste détruite par ce que aujourd'hui enfin depuis 25 ans que je suis maman j'empêche mes enfants de vivre et j'ennuie tout mon entourage avec mes craintes et je fais flipper tout le monde et j'accuserais presque des innocents de pédo!!! J'ai été obligée de voir un psy et prendre un traitement très lourd depuis 15 ans si non toute ma famille me tournait le dos je suis invivable!! Et sans ce traitement je suis rien je ...
Lire
129. Gisèle
Moi, Gisèle, j'ai été victime de violences sexuelles étant mineure. 8 ans. Attouchements subis par le frère de mon père. La dernière fois à 14 ans : si tu dis ce que je t'ai fait je te tue = toute une vie ruinée je n'ai pas trouvé l'aide dont j'ai besoin encore aujourd'hui. Merci j'ai allumé la radio ce matin et je me décide à témoigner. Mon agresseur est décédé à l'àge de 31 ans. Pour moi le plus beau jour de ma vie. C'était la punition de Dieu. Cela avait commencé avant mes 8 ans puisque...
Lire