A quoi puis-je reconnaître
avoir été victime
de violences sexuelles
étant mineur(e) ?
À ce jour
0
0
1
6
6
personnes
ont témoigné
Brisez votre silence
TÉMOIGNEZ ICI !

Vous, victimes de violences sexuelles alors que vous étiez mineur(e)s,
brisez votre silence, témoignez ici !
Vous, citoyennes, citoyens, écoutez, lisez le cri des victimes.
Ce déni ne peut plus durer.

Témoignages

Les témoignages recueillis par les associations membres du CILCP sont destinés à être publiés sur ce site « Le déni, ça suffit ! ».

Par cette action, les victimes témoignent pour alerter l’opinion publique, les autorités compétentes ainsi que les instances internationales sur la réalité de leur vécu.

Par l’intermédiaire de ces témoignages, le CILCP demande l’ouverture d’un débat national sur le fléau social que constitue la pédocriminalité.

Par son action, le CILCP demande que la lutte contre la pédocriminalité soit déclarée grande cause nationale en France. Cette lutte doit être une priorité des instances internationales.

L’ensemble des personnes témoignant sur les supports du CILCP approuve le fait que ces publications soient transmises aux instances compétentes de l’Union européenne et de l’ONU.

Cet espace est un espace d’expression libre dédié aux victimes. Les opinions et ressentis exprimés n’engagent que leurs auteurs.

Adhérez
au collectif
45. Julie
Moi, Julie P, j'ai été victime d'inceste de 6 à 12 ans de la part d'un cousin de 9 ans mon aîné. J'ai décidé d'en parler à ma maman à 12 ans mais au vue de sa réaction, elle était anéantie, j'ai décidé de ne pas tout dire.
 À 18 ans, mon premier amour.... Les choses se compliquent, je prends alors conscience que l'inceste que j'ai vécu jouera sur ma vie. Je décide d'en parler à toute la famille ( 7 oncles et tantes)... Aucunes réelles réactions. 
Je pars à 500 km de chez moi, je suis en coupl...
Lire
153. Yann
Moi, Yann, 49 ans, je me suis rappelé il y a quelques mois avoir été victime d'attouchements de la part d'un pédophile (homme d'une quarantaine d'années ? prénommé Gérard) alors que j'avais 11 ans. J'étais en vacances dans les Alpes (dans un hôtel à Pra Loup) avec mon père, sa seconde femme, mon frère et les deux enfants de cette dernière. J'étais fragilisé par le divorce de mes parents (qui ne se passait pas bien et dans le cadre duquel nous étions avec mon frère confrontés aux non-dits et...
Lire
87. Laetitia
Moi, Laetitia, 37 ans, j'ai été victime de violences sexuelles jusqu'à mes 26 ans, par mon beau-père. Jusqu'à mes 22 ans, je n'ai jamais osé en parler. Puis l'éloignement géographique m'a permis de m'ouvrir car j'ai vu d'autres fonctionnements familiaux et ai pu me développer personnellement. Le déclencheur de la démarche judiciaire fut la naissance de ma fille. Au dépôt de plainte la majorité de ma famille m'a tourné le dos et ne m'a pas crue. Pourtant d'autres témoignages se sont ajouté...
Lire
90. Nathalie pour K.
Je ne suis pas la victime, c'est mon fils aujourd'hui âgé de 4 ans, qui est victime de son père depuis un an. Nous sommes le samedi 7 mars 2015, K. va pour la première fois chez son papa (il a 3 ans et n'a rencontré son père qu' une dizaine de fois une heure par mois en lieu neutre). C'est un petit garçon tout pâle que je retrouve, en pleurs, il refuse tous contacts avec ses frères et soeurs. Il dit avoir mal "aux fesses". Le lundi je me rends chez son médecin traitant qui diagnostiquer...
Lire
23. Morgane
Moi, Morgane, j'ai été violée par ma mère à l'âge de 8 ans. J'ai essayé d'en parler à l'époque, à ma grand-mère, à mon père, à l'école, au médecin. La conséquence est que ma mère a été prévenue de mes accusations, et m'a punie pour avoir parlé. Je suis en dépression depuis les faits, je suis toujours sous antidépresseurs et thérapie à l'âge de 30 ans. Lorsque j'ai porté plainte des années après les faits, la policière qui m'a reçue a remis en question toutes mes paroles et m'a assuré en me ...
Lire
4. Edov
Moi, Edov, j'ai été victime de viols par mon grand père, de l'âge de un an et demi jusqu'à 5 ans. Ces viols ont cessé avec le suicide de cet homme, mais mon répit a été de courte durée, puisque j'ai à nouveau subi des viols et violences diverses de l'âge de six ans jusqu'à mes 16 ans, en partie par mon frère et un de ses amis. N'ayant trouvé aucune écoute auprès de ma famille, j'ai essayé de chercher de l'aide auprès de personnes extérieure (Profs, infirmière, assistante sociale...). Ma paro...
Lire
70. Sarah
Sarah, 57 ans, les faits se situent entre 9 et 11 ans; mieux je ne parviens pas à le déterminer! Mes parents n'étaient pas trop riche et bénéficiaient d'un appartement de fonction et j'ai donc partagé la chambre d'enfant avec mon frère plus âgé de 6 ans! Vers 9 ans ont commencé des initiations à la masturbation et la fellation. Cela a duré environ trois ans jusqu'à des relations sexuelles complètes. Peu nombreuses 1 ou 2 je ne sais plus! J'ai pris conscience de l'exception de la situation d...
Lire
63. Claire
Moi Claire V., j'ai subi des attouchements du prêtre de mon village en France. A l'âge de 7-8 ans. Il me récompensait avec des bonbons. Ou des petits cadeaux. Je ne voulais plus aller à l'église le dimanche. Je n'ai pas osé en parler. Je n'ai plus aucune croyance en l'église et aux hommes qui l'a représentent.... Ils devraient de nos jours être mariés. J'ai aujourd'hui 50 ans. J'atteste de la véracité des faits évoqués.
Lire
12. Mathilde
Moi, Mathilde, 37 ans, j’ai été victime d’attouchements et de viols de la part de mon père dans mon enfance. Ces faits se sont déroulés pendant des années. Comme la plupart des enfants victimes, j'ai occulté cette vérité, la plaçant dans un coin de ma tête afin de pouvoir survivre. Par ailleurs, j'étais une petite fille sage, j'avais des bonnes notes à l'école, et j'aimais beaucoup mon Papa et ma Maman. Même si je n'avais pas d'amis, que je ne jouais pas, que j'étais triste, les adultes de mo...
Lire
119. Léa
Je m'appelle Léa, j'ai maintenant 23 ans. J'avais 17 ans et demi, j'étais mal dans ma peau, je me trouvais en plein dans les lourdes suites d'une opération de la poitrine (réduction mammaire) et des relations mouvementées au lycée (harcèlement moral par des professeurs et élèves), mais je voulais profiter de ma jeunesse comme les autres, alors un soir une amie et moi nous sommes retrouvées chez de vagues connaissances à elle. Nous avons siroté un étrange mélange en toute naïveté puis sommes ...
Lire
11. Matti
Moi, Matti K, j’ai subi l’inceste. Mon père m’a violée à l’âge de cinq ans. Par des notifications de professeurs, j’ai pu constater qu’entre cinq et sept ans, j’étais devenue d’une timidité extrême. Je n’ai pas de souvenirs sauf d’une petite fille triste. Je ne pouvais plus me concentrer à l’école ni avoir des relations avec les autres enfants. Cela a duré plus de deux ans. Puis j’ai remonté la pente. Je faisais des fugues, on me ramenait chez moi. Mon père me terrorisait. Cette terreur, j...
Lire